BEETHOVEN Ludwig van (1770-1827). L.A.S....

Lot 1097
Aller au lot
Estimation :
60000 - 80000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 91 000EUR

BEETHOVEN Ludwig van (1770-1827). L.A.S....

BEETHOVEN Ludwig van (1770-1827).
L.A.S. « Beethov[en] » avec MUSIQUE, Wien 26 février 1823, à l’éditeur de musique Carl Friedrich PETERS au « Bureau de Musique » à Leipzig ; 3 pages in-4, adresse au dos avec grand cachet de cire rouge à son chiffre LVB (petit manque de papier par bris de cachet, petites fentes marginales, certaines anciennement restaurées, avec atteinte à quelques lettres dont les deux dernières de la signature) ; en allemand.
Belle lettre sur ses Bagatelles, avec deux citations musicales, et sur la Missa solemnis.
Il avait l’habitude d’envoyer toujours le samedi à la poste tout ce qui avait comme destination le Nord. Mais il a depuis changé de maison et sa nouvelle habitation se trouve à trois-quarts d’heure au moins de la poste. Il a donc envoyé le colis pour Peters aux Frères Meissel, qui envoient leurs colis à la voiture postale le vendredi. Il ne sait pas lequel des deux arrangements est le meilleur. Mais en tant qu’homme d’honneur il juge nécessaire de donner l’assurance que toutes les feuilles qui manquaient ont été dûment livrées pour Peters à Meissel.
Il ajoute quelques remarques, avec citation musicale d’un passage d’une des bagatelles ou babioles [opus 119 n° 3], et indique (autre citation musicale) comment se présentent les notes copiées, alors qu’elles doivent être toutes imprimées comme indiqué dans la première citation, et de même partout où se trouve ce passage.
Quant à la Messe, Beethoven renvoie à sa correspondance, Peters lui ayant écrit que naturellement il la prendrait. Quelle que soit celle des deux ou trois Messes que Peters recevra, qu’il ne s’inquiète pas, car en musique il ne trouvera en Beethoven rien d’autre qu’un véritable artiste. — Le printemps arrive bientôt et offrira à qui souffre un beau domaine où se plaindre en silence !...

« Euer Wohlgeboren !
Meine Gewohneit war immer alles was nach Norde geht, Sonnabend auf den Post zu schicken, ich wohne unterdeßen jezt wenigstens drei Vierstelstunde
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue