Georges DENIKER (1885-1952) Visage cubiste,...

Lot 80
Aller au lot
Estimation :
12000 - 15000 EUR

Georges DENIKER (1885-1952) Visage cubiste,...

Georges DENIKER (1885-1952)
Visage cubiste, 1912
Encre.
Signée et datée en bas à droite.
31 x 21 cm

Provenance :
- Collection Bertrand de Souza. Offert par Madame Deniker à ce dernier.
- Collection particulière, Paris.

« Le plus jeune cubiste de France se nomme Georges Deniker ».

Guillaume Apollinaire in Mercure de France, 16 novembre 1911.
Georges Deniker avec son frère et poète Nicolas Deniker fréquente les milieux littéraires et artistiques à l’aube du XXe siècle. Peintre et sculpteur, il se lie avec Guillaume Apollinaire, André Salmon, Maurice Cremnitz, Frank Burty Haviland, Enric Casanovas et Manuel Hugué dit Manolo dont il devient l’élève. C’est par leur intermédiaire qu’il découvre Montmartre en 1907 et se lie d’amitié avec Max Jacob, Picasso, Fernande Olivier, Derain et surtout Braque qu’il considéra comme son grand frère. Apollinaire dans le Mercure de France du 16 novembre 1911 lui décernera le titre de « plus jeune cubiste de France ». À partir de 1907, il devient un habitué de l’atelier de Picasso au Bateau-Lavoir et de celui de Braque rue d’Orsel. Il organisera des balades nocturnes avec Picasso au Jardin des Plantes.

En 1911, il rejoint Manolo, sa femme Totote, Picasso et Frank Haviland à Céret. Fernand Olivier, Braque et sa compagne Marcelle les rejoindront début août.

En novembre 1911, il débute son service militaire comme sapeur-aérostier. Lors de ses permissions, il retrouve ses amis poètes et artistes à Paris ainsi qu’à Céret où il retourne en juin et décembre 1912. Il est mobilisé en 1914 et embrassera une carrière diplomatique après la guerre.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue