ÉCOLE ITALIENNE du XVIe siècle d’après Raphaël...

Lot 1
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 9 984EUR

ÉCOLE ITALIENNE du XVIe siècle d’après Raphaël...

ÉCOLE ITALIENNE du XVIe siècle d’après Raphaël
Scène de combat avec cinq figures, bas-relief tiré de l’École d’Athènes
Plume et encre brune sur traits de pierre noire, lavis brun.
Inscription ancienne dans le haut à droite, peut-être de la main d’Arcangelo Spagna (1632-1726), transcription proposée : « un suo discepolo suo Bandini Scultorre fior(entino) / qui a molte mostrare ( ?) l’una delle (sculte ?) di Bandinelli / ma lo visto (l’ … bella ? scult… ? / nel Ganimeda schizzo di lapis ? / rosso di Raffael d’Urbino ...? / la ? il … Arcangelo Spagna »
Inscription ancienne d’une autre main au verso : « Copia della andinelli ( ?) ».
(Bord supérieur irrégulièrement découpé, trace de filigrane au papier).
43 x 34 cm dans ses plus larges dimensions.

Provenance :
- Probablement ancienne collection Arcangelo Spagna (1632-1726), selon l’inscription. Arcangelo Spagna était un musicien passionné d’archéologie et d’antiques. Il a travaillé pour les cardinaux Barberini et Ottoboni, puis pour le pape Clément XI Albani.
- Ancienne collection Charles Molinier (1845-1910), cachet en bas à gauche (Lugt 2917).

État : Bord supérieur coupé irrégulièrement. Pliures horizontales originelles au centre. Taches opaques vers le centre, rousseurs. Mouillures en haut à gauche et à droite, et en bas à gauche. Petite déchirure (2 cm) en bas à droite. Le dessin a été décollé d’un montage de la fin du XIXe siècle. Une bande rapportée dans la partie supérieure (de 1 à 2 cm de haut) remettait le dessin au rectangle, avec un prolongement dessiné de l’arme brandie.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue