VULSON DE LA COLOMBIÈRE (Marc de). La Science... - Lot 14 - Ader

Lot 14
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 150EUR
VULSON DE LA COLOMBIÈRE (Marc de). La Science... - Lot 14 - Ader
VULSON DE LA COLOMBIÈRE (Marc de).
La Science héroïque, traitant de la noblesse, de l'origine des armes, de leurs Blasons, & Symboles, des Tymbres, Bourlets, Couronne, Cimiers, Lambrequins, Supports, & Tenans, & autres ornements de l'Escu ; de la Devise, & du Cry de guerre, de l'Escu pendant & des Pas & Emprises des Anciens Chevaliers, des formes différentes de leurs Tombeaux ; Et des marques exterieures de l'Escu de nos Roys, des Reynes, & Enfans de France, & des Officiers de la Couronne, & de la Maison du Roy. Avec la Genealogie succincte de la Maison de Rosmadec en Bretagne.
Paris : Sébastien Cramoisy, Gabriel Cramoisy, 1644. — 2 parties en un volume in-folio, 347 x 240 : (9 ff.), 494 pp., (10 ff. dernier blanc), 8 planches (sur 9) ; 38 pp., (3 ff. premier blanc), 6 planches (sur 8). Veau havane moucheté, double filet doré en encadrement, chiffre doré aux angles et armes dorées au centre sur les plats, dos lisse orné du chiffre CC entrelacé (reliure de l'époque).
Édition originale de l'un des grands ouvrages d'héraldique, composé par Marc de Vulson de La Colombière, considéré par certains historiens comme le véritable créateur de la science héraldique.

Divisée en deux parties, la première est consacrée à tous les aspects de l'héraldisme, dont l'origine des armoiries, leurs compositions, l'origine des métaux et des couleurs, leurs sens mystiques et symboliques, etc. Elle est illustrée d'une vignette de titre, d'un frontispice dessiné et gravé par Grégoire Huret (1606-1670), d'un portrait à pleine page du marquis de Rosmadec, dédicataire de l'ouvrage, des armes de l'auteur à pleine page, d'un beau portrait de l'auteur tenant un parchemin sur lequel sont dessinées des armoiries, de 5 gravures de médailles dans le texte, de plus d'un millier de blasons ainsi que de 3 représentations de chevaliers à pleine page, à savoir le duc de Bretagne, le duc de Bourbon et Aymon Salvaing de Boissieu. Toutes les planches sont comprises dans la pagination, sauf 2 entre les pages 428 et 429 et 6 placées à la fin. Il manque la planche portant les armoiries de France devant se trouver après la page 494.

La seconde partie est consacrée à la généalogie de la maison Rosmadec, une des grandes familles féodales françaises, originaire de Bretagne. Possédant un titre propre et une pagination particulière, elle est illustrée d'une gravure à pleine page représentant les différents blasons de la famille, des armes de Rosmadec sur le titre, et de 6 planches de généalogie. Il manque la vue et le plan du château de Kergournadeac'h.

Exemplaire dont les lettrines et toutes les illustrations ont été enluminées, à l'exception de la vignette de titre et des figures de médailles au début de l'ouvrage. Il n'est pas rare de trouver des exemplaires ainsi faits mais ils sont les plus recherchés.

Exemplaire portant des armes non identifiées avec certitude, non décrites par Olivier, Hermal et Roton. D'or à chevron accompagné de trois hures de sanglier, deux en chef et une en pointe, elles se rapporteraient à la famille Chenu de Mangou appartenant à la noblesse du Berry. Elles désigneraient ici plus spécifiquement Charles Chenu fils de Jean Chenu, marchand à Bourges, d'où la présence du chiffre CC au dos. Aux angles figure un monogramme qui pourrait nous aider dans l'identification mais qui est ici difficile à déchiffrer à cause du mauvais état de la reliure.

L'exemplaire fut acquis au XIXe siècle par le militaire, administrateur de l'École polytechnique et érudit Albert de Rochas d'Aiglun (1837-1914). Celui-ci l'a enrichi d'une quittance autographe signée, datée du 28 novembre 1669, qu'il a identifié comme étant de la main de Vulson de La Colombière, ce qui ne peut pas être le cas car ce dernier mourut en 1658.

On relève en outre plusieurs annotations anciennes dans les marges.

La reliure a été largement restaurée, les charnières, les bords des plats et le dos ont été refaits. Le dos d'origine, qui était à nerfs, a été rapporté. Mouillures aux 15 premiers feuillets et aux derniers feuillets. Feuillets des cahiers Ccc (pages 193 à 196) et Ggg (pages 209-212) légèrement plus courts à la marge inférieure. Déchirure sans manque restaurée au feuillet correspondant aux pages 481-482. Les 11 premiers feuillets et les trois derniers sont légèrement effrangés sur un bord. La gravure en tête de la seconde partie est rognée court avec atteintes à l'illustration.

Provenance : Brion de Rancey, avec ex-libris manuscrit daté de 1693 sur le titre. - Albert de Rochas d'Aiglun, avec ex-libris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue