William JAMES (1842-1910) philosophe, frère...

Lot 160
Aller au lot
Estimation :
300 - 400 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 375EUR

William JAMES (1842-1910) philosophe, frère...

William JAMES (1842-1910) philosophe, frère du romancier Henry James. L.A.S., Rome 5 décembre 1900, au philosophe John E. Russell ; 4 pages in-8 ; en anglais.
Il souhaite que la santé de Mme Russell s’améliore. La douleur est un mystère, et la distribution inégale de la douleur, un plus grand mystère encore. Mais il faut s’incliner ! Le temps à Genève peut être très mauvais en hiver ; à Rome ils ont eu un mois de novembre extraordinairement pluvieux, avec débordement du Tibre égal à ceux d’avant la construction de la digue… Demain ils emménageront à l’Hôtel Printemps, Via Veneto, où il aura une pièce à double exposition sud-est sud-ouest, et un poêle Franklin… Quant à son état physique, Rome lui a donné trois indispositions aiguës en cinq semaines, mais ses artères semblent s’assouplir, et Baldwin trouve que le cœur bat différemment aussi, donc puisqu’un homme est aussi vieux que ses artères, il peut espérer que le reste suivra dans la marche vers le rajeunissement, mais il n’est pas encore prêt à se donner comme l’une des guérisons miraculeuses des injections lymphatiques Roberts-Hawley… Il raconte une anecdote amusante d’un échange entre son neveu et le père de celui-ci, relative à la paternité du Christ (Joseph étant l’époux de Marie, celle-ci se maria-t-elle deux fois ?), et termine par un mot d’appréciation sur la Sophia de Stanley Weyman…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue