ATELIER PINTON FRÈRES LISSIER - D’APRÈS PIERRE...

Lot 163
Aller au lot
10 000 - 15 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 17 500 €

ATELIER PINTON FRÈRES LISSIER - D’APRÈS PIERRE...

ATELIER PINTON FRÈRES LISSIER - D’APRÈS PIERRE SOULAGES

D’après le carton T28, le carton initialement créé en [1967]
Tapisserie en laine.
Marquée SOULAGES et du monogramme P.F. de lissier dans la trame en bas à gauche et porte au dos le bolduc avec les inscriptions suivantes : D’après le carton de SOULAGE (sic !) H. 101 L. 58 - Tapisserie D’Aubusson tissée par Les Ateliers PINTON Frères - P.F. (monogramme du lissier).
Tâches.
101 x 58 cm
Historique :
C’est en 1967, lors de la campagne de réaménagement des intérieurs de sa flotte, que la compagnie Air France, censée exporter à travers le monde le savoir-vivre et l’élégance à la française, décide de mettre à contribution les artistes contemporains de renom en leur proposant de réaliser des cartons de tapisserie, art longtemps délaissé mais connaissant alors un renouveau grâce aux efforts et talents remarquables d’ateliers tels Pinton, Tabard ou Suzanne Goubely. Air France commande au total trente-sept tapisseries aux grands artistes contemporains d’alors, toutes mesurant 100 x 60 cm. De dimensions modestes, celles-ci étaient destinées à être accrochées sur le côté du bar des salons premières classes des Boeings 707. On compte notamment parmi les artistes ayant réalisé des cartons de tapisserie : Pierre Alechinsky (T03), Sonia Delaunay (T07), Alfred Manessier (T16), Gustave Singier (T27), etc. Selon les archives Air France, c’est, à l’époque, la T28, celle d’après le carton de Pierre Soulages qui coûta le plus cher. Elle fut achetée par l’intermédiaire de la Galerie de France en 1967, dont Mme Prévot-Douatte était alors directrice, au prix de 6.000 Francs. La tapisserie de Pierre Soulages fut quelque temps après dérobée. Air France décida de faire une nouvelle commande aux Ateliers Pinton d’une tapisserie de Pierre Soulages qui en avaient entre-temps exécuté six. La compagnie aérienne renonça finalement à cet achat et la tapisserie initiale fut très probablement retrouvée vers 1970 et fut en 2003 présentée à l’exposition On Air organisée au Musée des Arts décoratifs à Paris (cf. fascicule édité à l’occasion de cette manifestation).
Notre tapisserie, tissée par Pinton Frères et faisant probablement partie des six non commandées, présente un graphisme identique à celle conservée dans les collections Air France mais est traitée dans des valeurs (couleurs) différentes et l’inscription Soulages figure en bas à gauche alors que la signature Soulages est positionnée en bas à droite sur celle détenue par la compagnie aérienne.

Important :
M. Lucas Pinton, propriétaire de l’entreprise familiale, nous a confirmé que cette tapisserie a bien été tissée dans les ateliers de Pinton Frères et nous a nommé le chef d’atelier de l’époque qui a écrit les indications manuscrites sur le bolduc.

Remerciements :
Nous remercions le Centre de Documentation de la Cité Internationale de la Tapisserie à Aubusson pour les informations livrées quant à l’historique de la commande Air France.
Nous adressons également nos remerciements à M. Denis Parenteau, directeur honoraire d’Air France - président d’honneur de l’Association du musée Air France, pour les informations livrées au sujet de la tapisserie commandée par Air France.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue