Initiale « F » historiée. Saint Georges tuant...

Lot 8
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 200EUR

Initiale « F » historiée. Saint Georges tuant...

Initiale « F » historiée. Saint Georges tuant le dragon
Fragment de feuillet extrait d’un antiphonaire ou d’un graduel
Tempera, gouache, encre et or liquide sur parchemin
Italie, Émilie-Romagne, vers 1310-1312
Artiste émilien
Dimensions : fragment (H. 263 x L. 180 mm) ; initiale (H. 210 x L. 90 mm)

Cette initiale est à replacer dans le contexte de l’enluminure émilienne du premier quart du XIVe siècle, sous l’influence d’artistes tels Neri da Rimini (actif entre 1300 et 1338). On rapprochera la présente initiale d’une initiale historiée figurant Saint Michel archange conservée à la Fondation Cini à Venise. On notera la proximité iconographique et stylistique entre les deux œuvres. Neri da Rimini, originaire de Rimini, est l’un des principaux protagonistes de la Renaissance naissante en Italie du début du Trecento. Il a apposé son nom « Opus neri miniatoris de arimino mccc » sur le bas de page du frontispice d’un autre antiphonaire datant de 1300 (Venise, Fondazione Giorgio Cini, Inv 2030).
Comparaisons : Fondazione Giorgio Cini, inv. 22232, initiale « F », Saint Michel archange, vers 1310-1312, attribué à Neri da Rimini.

Texte : En latin, écriture gothique liturgique. Au recto : « Factum est…dum committeret…cum michie… » ; au verso : « […] et decies cente…Audi…[ang]elus iuxta…thuribulum… ». Musique notée carrée au dos sur des portées tracées à l’encre rouge.

État : au verso, quelques traces d’encollage.

Bibliographie : Massimo Medica e Federica Toniolo, Le miniature della Fondazione Giorgio Cini, Milano, SilvanaEditoriale, 2016, pp. 255-261 (n°76 à 80b) ; Jörn Günther. Catalogue 8. Fifty Manuscripts and Miniatures. Dr. Jörn Günther. Antiquariat. Hamburg, 2006, n°6.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue