Armes et souvenirs historiques

Quatre ventes cataloguées chaque année

Consacrées aux armes, aux ordres de chevalerie et aux souvenirs historiques et militaires, ces ventes intéressent de plus en plus de collectionneurs. La provenance des lots proposés lors de ces vacations reste déterminante : connaître le parcours de ces objets et le nom de leur propriétaire intéressera fortement les acheteurs.


Le mot de l’expert

« Les souvenirs historiques ont gagné une place prépondérante dans notre spécialité. Les acheteurs restent très liés à la personnalité de Napoléon et les objets de la période Empire atteignent des prix toujours très élevés. À titre d’exemple, un simple bouton d’uniforme de l’époque napoléonienne peut se vendre 150 à 200 € pièce ! Mais au-delà de la période et de l’événement, le marché est particulièrement sensible à l’histoire personnelle des propriétaires de ces souvenirs. Les collections que nous dispersons racontent leur quotidien et nous font découvrir leur intimité, à l’image de ce général qui se battait courageusement aux côtés de ses soldats, comme l’atteste la marque de sabre présente sur son casque...»


 

Contacts



Elodie Delaballe 

elodie.delaballe@ader-paris.fr

Expert : Jean Claude Dey
Assisté d’Arnaud de Gouvion Saint Cyr